Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
@ssociation le Mat Drôme

@ssociation le Mat Drôme

Développement du lien social et agriculture urbaine dans un quartier sensible à Valence

Mat'sélection : ARDELAINE, coopérative de territoire(s) en Ardèche et ailleurs…

Article édité sur le site de CHAIRECOOP :

La SCOP ARDELAINE a fêté ses trente ans.

Créée par un groupe d’amis militants alternatifs, sur le site d’une ancienne filature, avec le projet de restructurer une filière laine locale, elle est aujourd’hui un pôle d’activités diversifiées qui occupe unecinquantaine de salariés dans un petit village de la montagne ardéchoise.

En ce qui concerne la laine, elle transforme les toisons de 60 000 moutons tondus en Ardèche, Haute Loire et quelques troupeaux dans l’Allier. Cette laine est lavée, cardée, Ardelaine en fait de la literie et des vêtements. Elle a aussi fait le choix du « circuit court » de dimension nationale en commercialisant ses produits directement sur place, sur les foires et salons bio et par correspondance via son catalogue et son site Internet. http://www.ardelaine.fr/

Sa première diversification a été vers le culturel, en réalisant un musée de la laine en 1990 qui depuis amène chaque année environ 20 000 visiteurs sur son site. Elle développe le tourisme sur son territoire et récemment elle vient de créer un café librairie. Dernièrement elle a aussi permis le développement d’activités dans le domaine alimentaire avec un restaurant et une conserverie.

Son projet se définit autour de la valorisation des ressources locales par la restructuration d’une filière intégrée dont les acteurs sont partie prenante, la création d’activités au profit du territoire, et son moyen est la coopération en interne comme en externe. Elle a largement expérimenté sa pertinence en trente ans d’activité, dans le développement d’une économie dont le but de régénérer le tissu social.

On trouve ses ateliers dans son village de Saint Pierreville en Ardèche, mais aussi dans la ZUS de Valence (voir infra «RIGAUD, une Oasis au cœur sensible…de la cité ») et à Roanne. Partout où elle est présente, sa préoccupation s’élargit à son impact sur le territoire : création de jardins partagés en périphérie de son atelier dans la ZUS, création d’un flux de visiteurs important dans son petit village ardéchois, revitalisation par la création d’emplois etc.

ARDELAINE se définit aujourd’hui comme une « coopérative de territoire », interrogeant par là toutes les formes coopératives, coopératives d’habitants, coopératives agricoles, coopératives de production d’une manière générale. Le lien entre coopération habitative et coopération dans le travail est questionné aussi dans l’optique de rééquilibrer et requalifier les modes de vie.

Saint Pierreville. Gérard et Béatrice BARRAS. Juillet 2013.

Illustrations et photo CHAIRECOOP & ARDELAINE & artgraphique.org http://www.artgraphique.org/

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article